Gouvernance

Compétences transférées aux collectivités locales: Mory CONDE explique les compétences et exprime les attentes des citoyens vis à vis des élus locaux

Les enjeux pour la quiétude et le développement au bénéfice des communautés étaient centre d’un débat télévisé animé par Mory CONDE et  Mohamed Sécré Camara, Vice Maire de la commune de Matoto, accompagné par Madame Fanté CONTE et Monsieur Moustapha DIALLO tous de SFCG.                                   Le Code révisé des collectivités locales : dans le but d’améliorer la participation des citoyens à la gouvernance de la santé le Code dans sa version révisée et promulgué en juillet 2017, a transféré des compétences  14 domaines de compétences aux collectivités locales en Guinée.

D’entré de jeu, Mory fera un bref aperçu sur les 14 domaines de compétences transférés aux collectivités par le code des collectivités en vigueur en Guinée. Il se présente comme suit:                                                                                                  Compétence 1 : La création, l’organisation, la gestion, la modification et la suppression des services administratifs et publics de la collectivité locale. La commune dirigée par un conseil communal composé de conseillers élus, peut créer, gérer, modifier et supprimer un service administratif public local conformément à ses domaines de compétence.

Compétence 2 : La gestion administrative, financière budgétaire, comptable et de passation des marchés publics de la collectivité locale. La commune, conformément à la libre administration des collectivités locales, élabore son budget, mobilise les ressources et l’exécute sous le contrôle de l’Etat. Elle assure la maîtrise d’ouvrages de ses investissements et passe les marchés locaux conformément au seuil fixé par la loi.

Compétence 3 : La planification, le développement local, l’aménagement du territoire, l’habitat et l’urbanisme:La commune a désormais la responsabilité de la palification ; du développement local et l’aménagement de son territoire communal conformément aux procédures prévues par les textes en vigueur.

Compétence 4 Les infrastructures sociales et administratives, les équipements, les transports, les voiries et l’entretien de l’éclairage public. La commune assure la maîtrise d’ouvrage, et est responsable des infrastructures communales et de l’éclairage public local (les lampadaires solaires…).

Compétence 5 : La sécurité, l’environnement et le cadre de vie (hygiène et salubrité):  En guinée, la commune a la charge de mettre en œuvre la compétence axée sur la sécurité, l’environnement et le cadre de vie (hygiène et salubrité).

Compétence 6 : L’enseignement préscolaire, élémentaire et secondaire: La commune prend en charge le développement de l’enseignement préscolaire, acquisition, construction et gestion de l’établissement préscolaire.

Compétence 7 :  L’alphabétisation et l’éducation civique: La commune est compétente de mettre en place les Centres d’Encadrement Communautaires, les centres d’alphabétisation et favoriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Compétence 8 La santé, l’action sociale et de la culture: L’exercice de la santé, de l’action sociale et de la culture est assuré par les collectivités

Compétence 9 : Les équipements marchands et les infrastructures à caractère économique: Sur la base de cette compétence, la commune est chargée des intérêts communaux, en assurant la prestation des services publics aux citoyens.

Compétence 10 : L’entretien des équipements collectifs: En gros, la Commune a la charge de réaliser et d’entretenir des équipements collectifs sis sur le territoire de la collectivité

Compétence 11 : La gestion du patrimoine et des biens de la commune: Patrimoine communal : Le patrimoine est défini comme l’ensemble des biens possédés à un moment donné (par une personne, une famille, une entreprise, une collectivité, une nation) et ayant une valeur économique.

Compétence 12 : Renforcement des capacités des élus et du personnel: Les collectivités engagent des programmes de renforcement de capacités des élus et du personnel des collectivités.

Compétence 13 : L’état civil des citoyens de la collectivité: Le Maire est l’officier d’état-civil, tous les actes d’état-civil sont sous sa responsabilités, toutefois il peut déléguer cette fonction à un conseiller de la commune ou à un agent du service d’état-civil.  La compétence état civil sous l’autorité de la Mairie est exercée par est un officier public désigné par la loi. Il reçoit et conserve les actes de l’état civil en délivre des copies ou des extraits (déclaration de naissance, reconnaissance d’enfant, mariage…).

Compétence 14 : La lutte contre la divagation des animaux et des vermines dans la collectivité locale. Dans cette compétence, la commune assure la lutte contre la divagation des animaux et réglementation de l’élevage.

Après avoir expliqué ces 14 domaines de compétences, il exprimera en tant qu’acteur majeur de la société civile Guinéenne les attentes des citoyens vis à vis des collectivités.

Voir détails dans la video

 

Service com

 

 

 

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

TU POURRAIS AUSSI AIMER