Actualites Gouvernance

Crise Malienne: Mory CONDE s’adresse aux Chefs d’Etats de la CEDEAO et l’UA

single-image

Monsieur le Président de l’Union Africaine!

Monsieur le Président de la Cedeao_Ecowas!
Messieurs les Présidents des Etats de l’Afrique de l’ouest!

Par cette note si vous n’êtes pas informés, le Colonel Assimi GOITA double putschiste est installé à Koulouba (Siège de la Présidence de la République du Mali) et est déclaré Président de la Transition par la Cour constitutionnelle de son pays depuis le 28 Mai 2021.

Messieurs les Présidents, bien qu’opposé à ce coup de force qui n’arrange en rien la question liée à l’occupation illégale de la quasi-totalité du territoire Malien par les djihadistes. Assimi Goïta devenu très célèbre à la suite de son intervention avec ses hommes dans l’attaque de l’hôtel Radison Bleu n’a montré aucune prouesse pour la libération du territoire Malien, mais reste un homme fort à Kati, Bamako et environnant. Les multiples attaques des djihadistes dans le nord et centre du Mali ne démontrent-elles pas le caractère militaire puissant et courageux des hommes en treillis dans l’éviction des Présidents élus et consensuels ?

Vous (CEDEAO et UA), syndicats des dirigeants, cela ne vous donne pas non plus le droit de pouvoir d’institutionnaliser votre injustice dans la gestion de la régulation politique démocratique.

Messieurs les Présidents, notre génération me charge de vous dire que l’école qui enseignait les théorèmes de la géométrie variable a fermé sa faculté et nous sommes désormais à celle de la logique.

Messieurs les Présidents, nous comprenons bien votre souci de préservation des intérêts de votre mentor en Afrique, mais sachez et retenez une chose, que cela constitue désormais un lointain souvenir, qui d’ailleurs, est aux antipodes des valeurs qui nous commandent.
Trouvez-vous normal, d’applaudir le Marechal junior au Tchad simplement parce que le colon s’est empressé de déclarer son soutien indéfectible à ce dernier ?

Vous payez aujourd’hui vos erreurs comme je vous avais prévenu lors de votre double jeux à N’Djamena. Tous les analystes s’accordaient que votre alignement aveugle derrière la décision de Macron de transformer le semblant de démocratie qui régnait au Tchad en monarchie ouvrait la voie aux désordres et aiguisait les envies des prétentieux.

Calmez-vous et payez en les frais doucement.
Le soutien au putsch au Tchad et son fanfare vous ont affaibli, tout comme la gestion de toutes les forfaitures démocratiques en Afrique, vous décrédibilise depuis de longues années.

Je répète : si le bébé Marechal est apte à gérer la transition au Tchad, le Colonel antiterroriste de Bamako, (pas au front dheeee) aussi est apte à conduire la transition au Mali.

Au suivant !!!

1 Comment
  1. Mamady Djanka Kebe 3 semaines ago
    Reply

    Félicitations pour cette belle analyse

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

TU POURRAIS AUSSI AIMER

Aller à la barre d’outils